Que savoir réellement sur le marquage burn-in ?

Il arrive qu’on remarque sur certaines télévisions des apparitions irrégulières. Sur les écrans CLD ou bien sur ceux des OLED, on remarque la présence de l’effet « burn-in ». C’est une apparition qui survient pendant le passage d’une chaîne à une autre. Dans la suite, nous découvrirons de quoi il s’agit sur cette tâche redoutée.

L’effet « burn-in », qu’est-ce ?

Souvent appelé marquage de l’écran, le « burn-in » est un des vieux mauvais compagnons des télévisions. L’effet burn-in ne touche pas uniquement les télévisions. Les téléphones portables n’y sont pas à l’abri. Mais pour en savoir plus sur les marques de téléphones et de télévisions les plus touchées par ce mal, explorez bien ce site.
En effet, l’effet burn-in commence par apparaître lorsque l’écran affiche de manière continue des images, et ceci sur une longue durée. Là, les diodes organiques se retrouvent en usure et elles sont ainsi progressivement effritées. Pour remarquer « burn-in », calez-vous sur une chaîne d’informations. Observez le logo du journal qui présente les informations.
Étant donné que le journal va être diffusé sur une durée, l’image (logo) y restera pendant toute la période de diffusion. Comme l’image reste affichée en continu, il y a une probabilité que cela engendre d’usure importante sur l’écran de la télévision. La probabilité d’apparition de l’effet « burn-in » est faible dans le cas où une image même n’est pas restée affichée pendant longtemps.

Comment éviter l’effet « burn-in » ?

Pour éviter ou prévenir les effets « burn-in » sur les télévisions, il n’y a pas grand souci à se faire. Les fabricants eux-mêmes recommandent déjà aux utilisateurs d’opter pour la solution la plus simple. Il leur suffit de faire une pause. Car lorsque vous marquez une pause, vous donnez du repos à l’écran.
Cette pause évite à l’écran de ne pas subir les effets de burn-in. Une autre solution est de réduire la luminosité de l’écran et le garder de temps en temps en mode économiseur d’écran. Aussi, les smartphones par exemple sont moins exposés aux rayons solaires.