Extrait Kbis : tout savoir sur ce document juridique indispensable à toute entreprise

En ce XXIe siècle où l’entrepreneuriat est devenu un corps d’activité vraiment connu, beaucoup d’entreprises sont créées. La création de ces entreprises ou sociétés se fait par le biais d’un processus assez complexe qui commence par l’obtention d’un document juridique. Ce document peut varier en fonction du pays dans lequel vous déclarer votre entreprise. En France, ce document est appelé Extrait Kbis.

Tout ce que vous devez savoir sur l’Extrait Kbis

L’extrait Kbis est un document hautement juridique qui est délivré par l’État français aux entrepreneurs qui désirent créer une microentreprise ou une société. C’est en quelques sortes le seul document qui prouve l’existence légale ou juridique de toutes les entreprises qui existent.

Il contient toutes les informations en rapport avec l’identité des microentreprises et des sociétés. Au nombre de ces informations, on peut citer à titre illustratif l’adresse du siège de l’entreprise, le numéro d’immatriculation de l’entreprise, etc. Quant à son obtention, le meilleur moyen est de faire une demande en ligne : vérifiez ceci pour savoir comment vous y prendre et même pour faire une demande.

Cas d’utilisation de l’Extrait Kbis

Avant toute chose, l’extrait Kbis comme tout autre document légal offre une certaine notoriété à toute entreprise et peut être utilisé lors de plusieurs démarches administratives. Pour par exemple faire postuler votre société ou votre microentreprise à une offre publique, vous aurez besoin de ce document pour prouver l’existence légale de la boite.

Pour certaines offres, l’Extrait Kbis est exigé. Par ailleurs, compte tenu des informations qu’il contient, ce document juridique peut aussi être utilisé lors de la création d’un compte bancaire au nom de l’entreprise.

Ce document est d’ailleurs recommandé, voire même exigé par les banques qui désirent se faciliter la tâche. Aussi, l’Extrait Kbis peut aussi être utilisé lors de l’acquisition des matériels professionnels. Il est à noter que les cas mentionnés dans cette section ne représentent qu’une infirme partie des cas possibles d’utilisation de l’Extrait Kbis.