Connaissez-vous ce bracelet connecté qui permet à un employeur de connaître le moral de ses employés ?

De la révolution technologique à nos jours, les prouesses dans ce domaine se sont toujours montrées aussi impressionnantes et intéressantes les unes que les autres. De nos jours, il existe un gadget High Tech pour presque tout.

D’un autre côté, nous savons tous que l’environnement de travail devient de moins en moins sain. Ce qui crée des troubles de la santé mentale chez les salariés, et dont la gestion coûte très chère. Mais, posons-nous la question : et si la technologie venait au secours du monde du travail ?

Eh bien, sachez que c’est déjà le cas. Allons à la découverte du bracelet connecté qui permet de connaître l’état émotionnel d’une tierce personne.

Description et fonctionnement du bracelet connecté

On parle ici d’un gadget High Tech de conception plutôt simple appelé ‘’Moodbeam’’. Cet accessoire a l’apparence d’un modeste bracelet en silicone. Il est également équipé de deux boutons : un jaune et un bleu.

Le principe est d’appuyer sur le bouton jaune quand ‘’ça ne va pas’’, et d’appuyer sur le bouton bleu quand ‘’tout va bien’’. Le bracelet étant relié à une application sur le smartphone, l’employé pourra donc informer, tout au long de la journée et de la semaine, son employeur sur son état émotionnel.

Un fait intéressant est qu’au départ, ce bracelet n’était pas destiné aux entreprises. En effet, il est le fruit de l’imagination d’une maman en la personne de Christina Colmer Mc Hugh. Elle était alors désireuse de connaître constamment l’état émotionnel de sa fille, lorsque cette dernière rentrait de l’école.

Aujourd’hui, étant donné la lourdeur de l’univers du travail, ce gadget s’est donc révélé utile dans ce domaine également.

Utilité du Moodbeam dans le domaine du travail

Tout le monde est conscient aujourd’hui que l’environnement de travail devient de plus en plus difficile à gérer. Les statistiques sur le stress, l’anxiété, la dépression, le burnout sont tout simplement alarmantes.

Vous conviendrez également qu’il sera ardu, sinon impossible, surtout pour les grandes entreprises, de suivre individuellement et quotidiennement chaque employé. Pourtant, il faudrait pouvoir détecter au plus tôt les signes de troubles émotionnels et psychologiques chez les employés, avant que les choses ne s’aggravent.

L’option du Moodbeam apparaît donc comme la solution toute trouvée pour le moment. Avec cet accessoire, c’est comme demander à des dizaines, voire des centaines de personnes ‘’comment se sentent-ils ?’’, sans avoir à se déplacer, à envoyer des questionnaires ou à organiser des rencontres.

Par ailleurs, sachez également que les données obtenues ne seront exploitables par personne en dehors de l’employeur et du salarié afin de trouver des solutions.

Le monde du travail devient plus exigent et plus compétitif au fil du temps. Pour s’en sortir, il est impératif d’être au mieux de sa forme tant physiquement, mentalement, émotionnellement ou psychologiquement. Et si la technologie peut aider à assainir cet univers, alors c’est tant mieux.