Comment devenir un wedding planner ?

Le métier de wedding planner consiste à assurer l’organisation et la réussite d’un mariage de façon professionnelle. Ainsi, le wedding planner s’occupe de l’organisation et de la préparation d’un mariage, donc sa mission ne concerne que l’organisation de l’évènement. Autrement dit, il a à sa charge : la recherche des prestataires, la proposition d’idées originales, la gestion du budget mariage, la gestion des imprévus, etc. Mais, quelles sont les étapes à suivre pour devenir un wedding planner ?  Tout vous sera dévoilé dans la suite de cette rubrique.

Suivre une formation professionnelle

Une formation de wedding planner s’impose à toute personne désireuse d’exercer ce métier, car ce dernier exige la disposition de plusieurs compétences. Découvrez sur ce site le prix d’un wedding planner. En effet, l’importance d’une formation réside dans le fait qu’elle permet d’acquérir des connaissances indispensables pour la réussite des tâches qu’incombe ce métier. 

Au cours de cette formation, vous bénéficierez des connaissances nécessaires sur le mariage, les bases de wedding management ainsi que les démarches commerciales à mener en tant que wedding planner. Ces démarches sont entre autres : l’élaboration de devis, de cahier des charges, de contrat, de retroplanning, des honoraires, etc. 

Maitriser les différentes composantes du métier de wedding planner

Le métier de wedding planner renferme 6 composantes, à savoir : les terminologies, les caractéristiques, les démarches, les adresses, les tendances et la prise de décision. En effet, le wedding planner doit connaître les définitions, les acronymes, le vocabulaire et les jargons des métiers du Mariage et de l’événementiel. De plus, il doit maîtriser correctement les spécificités techniques et organisationnelles liées à ces prestations ainsi que les démarches à mener pour la réussite d’un projet de mariage. Ces démarches sont en fait : l’établissement de process, l’élaboration des étapes d’organisation, la fixation des délais, etc. 

Par ailleurs, le weding planner doit posséder les adresses des prestataires et professionnels du secteur, connaître les tarifs pratiqués, les bonnes adresses à envisager, etc. Aussi, il doit rester à l’afflux des nouveautés et disposer de plusieurs méthodologies pouvant faciliter ses prises de décision.