Comment bien choisir un ventilateur de plafond ?

Vous êtes à la recherche d’un ventilateur de plafond pour votre appartement, mais vous ne savez pas lequel choisir ? Pas de soucis. Découvrez dans cet article, les principaux critères sur lesquels vous devez vous baser pour un choix optimal. 
 

Prendre en considération le diamètre des pales 
 

Le diamètre des pales du brasseur d’air est l’un des premiers éléments essentiels en considération. Si votre brasseur possède de petits diamètres, humidifier la pièce prendra un temps fou. Plus le diamètre des pales est large plus vite l’air pénètre dans la pièce. Pour avoir plus d’informations approfondies sur les brasseurs d’air, cliquez sur ce lien ici maintenant. Le diamètre des pales doit être assez gros ce qui permettra de brasser une quantité considérable d’air. Pour une chambre de 15 m² par exemple, il faudra un diamètre des pales d’une valeur de 100 cm. Si la pièce est plus grande, vous devez privilégier des pales plus grosses. Ou mieux installer deux brasseurs d’air. 
 

Privilégier le mode de fonctionnement du brasseur d’air 
 

Le ventilateur de plafond que vous devez choisir doit posséder au moins deux vitesses de rotation, sinon plusieurs (allant jusqu’à 5). Concentrer vous sur le bruit que font les pales au cours de leur rotation. Ce faisant, vous pouvez détecter un problème et savoir si le bruit correspond à vos préférences. Privilégier l’effet réversible des rotations (s’il tourne dans les deux sens). C’est-à-dire que vous devez absolument vérifier si le brasseur est capable de fonctionner en été comme en hiver. Concernant l’option d’allumage, vous avez la possibilité de choisir entre télécommande, interrupteur, tirette. Ce choix ne sera possible qu’en fonction brasseur choisit et de votre installation électrique. 
 

Tenir compte des vitesses de rotation 
 

Pour vérifier la vitesse de rotation, il suffit de vérifier sur l’étiquette. Vous verrez le nombre de tours par minimum que peut effectuer les pales en fonction de chaque vitesse. Par exemple, sur la petite vitesse, le nombre de tours par minimum doit être compris entre 50 et 90 tours par minute. Sur la grande vitesse, la rotation oscille entre les 150 et 200 tours par minute.